Espèces envahissantes et biodiversité

La biodiversité de la flore et de la faune est un indicateur de la santé des rivières.

 

Le saviez-vous?

  • Les bateaux et l’équipement nautique peuvent introduire et propager des espèces envahissantes, mettant en danger les espèces indigènes et réduisant ainsi la biodiversité.
  • Au cours des dernières années, les bénévoles des Amis de la rivière Gatineau ont détecté dans la rivière le myriophylle en épi, une plante aquatique envahissante.
  • D’autres espèces envahissantes menacent aussi la rivière : les moules zébrées, les insectes aquatiques, les algues bleues et les parasites des poissons.
  • Une fois établies, les espèces envahissantes peuvent être très difficiles à enrayer.

Ce que nous faisons

ANALYSE DES ESPÈCES ENVAHISSANTES

Au cours de l’été 2021, nous mènerons un projet de recensement des espèces envahissantes, financé par la municipalité de Chelsea. Nous travaillerons en collaboration avec l’organisme Garde-rivière des Outaouais et certains experts universitaires afin de déterminer l’ampleur du problème et de formuler des recommandations pour l’atténuer.

PLAIDOYER POUR LE LAVAGE DES BATEAUX

Nous recommandons fortement une réglementation sur le lavage des bateaux et l’installation de stations de lavage publiques près des rampes de mise à l’eau.

Ce que vous pouvez faire

LAVEZ VOTRE BATEAU

Lavez votre bateau, votre remorque et votre équipement de pêche chaque fois que vous vous déplacez entre différents plans d’eau.

NE LAISSEZ AUCUNE TRACE

Laissez et ne dérangez pas les plantes et animaux indigènes.

SIGNALEZ CE QUE VOUS TROUVEZ

Si vous voyez quelque chose que vous croyez être une espèce
envahissante, faites-le nous savoir. Prenez une photo et enregistrez
l’emplacement.

Nouvelles concernant les espèces envahissantes et la biodiversité

Restez informé Inscription