La régénération des rives

Le rivage devrait inclure les trois couches de végétation : les arbres, les arbustes et les plantes herbacées pour créer un filtre efficace pour les lacs et les rivières.

 

Comment regenerer les rives

  1. Définir le drainage, l’ensoleillement et le type de sol

Il est important de regarder le type de sol que nous avons, certaines espèces se débrouillent bien dans un sol humide, certaines mourront dans un sol sec. Certaines espèces poussent dans un sol compact, mais d’autres ont besoin de plus de terre meuble pour permettre à leur système racinaire de s’ouvrir dans leur nouveau substrat.

 2. Choisissez des espèces indigènes (arbres, arbustes, herbacées)

Les espèces indigènes ou les plantes et arbustes naturalisés s’adapteront bien et ne nécessitent aucun engrais. Ils renforcent la rive d’un lac ou de rivières et n’auront pas besoin d’être entretenus. Les espèces horticoles ne poussent pas bien sur les bords des lacs et des rivières, elles ne feront donc pas du bon travail.

 

  1. Plantation

La plantation se fait directement au travers de la végétation en place, pelouse ou autre couvre sol. Si le sol est constitué de sable pur ou de gravier, il suffit simplement d’ajouter une ou deux pelletées de terre dans le trou de plantation. Il est recommandé de maintenir une distance d’un(1) mètre entre les arbustes. Prendre soin d’ajouter de l’eau avant d’y déposer le plant et après l’avoir enterré. Assurez une bonne humidité du sol pour les deux premières semaines suivant la plantation.

 

  1. Entretien

Si les arbustes transplantés sont de petits formats, un simple sarclage régulier pendant la première année autour du plan suffira pour empêcher l’herbe haute de les ¨étouffer¨.

Les arbustes peuvent être taillés au printemps ou à l’automne si désiré. La taille favorise la pousse en bouquet tout en les maintenant à une hauteur souhaitée.

Les résultats complets apparaîtront dans quelques années seulement, même si les arbres, arbustes et vivaces prendront toute la place que nous leur offrons.

 

 Quelles sont les meilleurs plantes indigenes pour la regeneration?

Voici d’autres exemples de plants qu’on peut mettre au bord de l’eau.

Cornus stolonifera

Corylus cornuta

Diervilla lonicera

Heliopsis helianthoides

Juniperus communis

Lonicera dioica

Parthenocissus quinquefolia

Physocarpus opulifolius

Pinus strobus

Rubus odoratus

Rhus aromatica

Shepherdia canadensis

Solidago canadensis

Spiraea latifolia

Vaccinium angustifolium

Acer rubrum

Amelanchier canadensis

Betula alleghaniensis

Cornus stolonifera

Deschampsia cespitosa

Eupatorium maculatum

Fraxinus americana

Ilex verticillata

Parthenocissus quinquefolia

Physocarpus opulifolius

Potentilla fructicosa

Rubus odoratus

Rudbeckia laciniata

Sambucus canadensis

Spiraea tomentosa

Alnus rugosa

Anemone canadensis

Aronia melanocarpa

Calamagrostis canadensis

Eupatorium maculatum

Iris versicolor

Lobelia cardinalis

Myrica gale

Pontederia cordata

Sagittaria latifolia

Sambucus canadensis

Verbena hastata

Viburnum cassinoides

Viburnum trilobum

Vitis riparia